Test de Final Fantasy XV Windows Edition

Le nouvel opus de Final fantasy est enfin sur PC depuis le 6 mars soit presque deux ans après sa sortie sur console.

Nous ne présenterons pas la licence Final Fantasy qui a déjà une forte renommée. Sachez juste que si vous ne connaissez pas, c’est une licence triple A  historique de SquareSoft ( maintenant SquareEnix ) qui implique beaucoup d’attente des fans, des nouveaux venus enfin bref de tout le monde. Je parlerai ici que du jeu basique sans les DLC, ni du mode en ligne.

L’attente

Portage

SquareEnix a pris son temps pour le portage PC Windows de ce Final Fantasy avec presque deux ans d’attente. Elle sera justifiée par la 4K et toutes les bonnes choses proposées pour NVIDIA( NVIDIA Flow, NVIDIA HairWorks, et NVIDIA Turf Effects).

Marketing

Cet opus était plein de promesses. Un monde ouvert, des quêtes secondaires et beaucoup de choses alléchantes était là pour nous ravir… L’emballage est bon et la fan-base est présente. Ça pue la hype qui cache le navet. On sait que SquareEnix est plutôt lent pour ces portages et que la qualité varie. Cependant avec l’appuie de Nvidia coté comm, on a été servie avec des mise à jour spéciales, des démos techniques et j’en passe.

La réalité

La démo

Une démo étant disponible, nous avons commencé par ça afin de pouvoir juger de la capacité de notre machine à faire tourner le jeu. Etant normalement formidable et lourd, la démo m’indiquait 1080p mais pas en qualité max alors que le benchmark me rembarrait gentillement au 720p.  On s’attend à ce stade de pouvoir déterminer si oui ou non le jeu sera bon et plaisant avec la démo.
Elle est concentrée sur la toute première zone de jeu avec des quêtes et un petit éventail de possibilité. C’est bien mais on se dit que nous aurons réellement plus par la suite. Pour pas trop vous spoiler, je vous dirai juste que le jeu reste sensiblement le même. Le scénario ? l’histoire? Oui tout démarre après la fin de la démo mais c’est pas pour autant que le reste sera meilleur. Le gameplay est relativement le même sur tout le jeu mais on y reviendra plus tard.

Graphisme et musique

Chez SquareEnix, depuis le début, on aime faire de la cinématique, du beau, du vibrant! Il y a nombre de cinématiques même incluses au travers dans des phases de gameplay. Les textures sont plutôt sympa bien que quelques chargements long sont à déplorer. Les effets physiques, environnementaux et volumétriques sont plutôt bien gérer si on exclut quelques glitchs.

La musique est typique d’un Final Fantasy. Les leitmotiv que nous retrouvons dans les musiques de combats et du générique sont bien présents. Nous aurons même la possibilité de réécouter les musiques des précédents opus dans la voiture. J’admet que cette fonctionnalité est surtout là pour réjouir les fans.

Gameplay

Ayant connu beaucoup de jeux de la série, je me suis retrouvé un peu désemparé face au nouveau système de combat. De mon point de vue, ça rendait deux tiers des combats fouillis et peu jouissifs. Les monstres sont beaux mais très peu de variés. On peut aussi aisément esquiver les combats. Toutefois, un aspect frustrant du jeu est de ne pas pouvoir combattre en période de nuit avant d’avoir bien monté nos personnages.  Le niveau des monstres la nuit est plus élevé et souvent rédhibitoire. On en vient vite à la conclusion, la nuit on dort mais uniquement après une session camping entre bro.

Trois moyens de locomotion sont disponibles en dehors de tes pieds: la voiture, le chocobo et le bateau. Durant le jeu, la voiture et le chocobo seront vos amis. Le bateau arrive tard et aussi a trouvé peu d’intérêt de mon point de vue. Je ne vous ferai qu’un seul SPOIL comme ce détail m’a déçu au plus haut point. Durant les trailers, nous pouvions voir la voiture se transformer pour passer en mode voiture volante. N’y comptait pas avant d’avoir fini le jeu. En effet, ce mode est disponible qu’une fois que vous avez fini le jeu et une quête. Pourquoi je suis déçu ? Tout simplement car le trailer est une démo qui te vend quelques choses. Nous vendre quelques choses qui est facultatif et après la fin de l’histoire n’a pas de sens. Un petit peu comme si pour le film Prometeus, on nous montrait la scène final ou juste une scène post générique.  Imaginez Final Fantasy 7 Remake, on te donne le Haut-Vent( le moyen de se déplacer par les airs) après la fin du jeu. C’est aberrant mais ça revient au même.

Pour l’armement, j’ai fait tout le jeu en changeant environ trois fois d’armes par personnage. C’est peu mais je n’ai pas eu besoin de plus. D’autre part, vous n’avez que quatre personnage sur tout le long de l’aventure. A titre de comparaison, FF7 comptait 9 personnages, FF8 en avait 6 et FF6 environ 14.  Partant de cette réflexion, le prochain ne devrait compter que 2 à 3 personnages.

Durée de vie

Je n’ai pas fini les Final Fantasy à partir du XIII donc je ne sais pas si c’est le nouveau standard. En ligne droite ou presque, ce jeu donne environ 20h de jeu. C’est bien mais pas top surtout pour un FF. Toutefois, je n’ai pas fait de quête secondaire bien qu’elles soient nombreuses que ça soit de la chasse au monstre, la course de chocobo, le livreur ou bien les donjons secondaires et j’en passe.

20h, un gros bémol ? Sans doute mais ça n’est pas tout. Pour la Windows Edition, les histoires des autres personnages sont disponibles … mais alors pourquoi ne pas l’inclure directement dans l’histoire de base? quand on voit un chapitrage ridicule et sans rythme. Un chapitre fait en général environ 2-3 heures de jeux et à la fin les chapitres font souvent moins d’une heure à quelques minutes.

Pour l’attente d’un titre de ce niveau et pour cette licence, nous ne devrions pas nous retrouver avec un titre qui puisse se finir en moins de 30h. Encore une fois, je tiens à préciser que 30h mais pas en mettant du remplissage de mauvaise qualité partout.

Final Countdown

Pour résumer mon avis sur le titre, la licence est toujours bonne en elle-même mais joue trop de ses acquis passés. La preuve en est le remake qui arrive de FF7 qui est sincèrement une idée qui me fait peur. Nous avons un bon jeu mythique qui va être refait en gardant plus ou moins son histoire. Les attentes seront bien au delà de FFXV pour les fans tant graphiquement que pour le respect de l’oeuvre originale.

Bref revenons à FFXV, nous avons donc un jeu beau mais court de scénario. Ce dernier est pas mal mais sonne assez creux. Les personnages, pour ma part, n’ont pas su créé de l’empathie ce qui est problématique pour un RPG. Les personnages avec des assignations et des rôles très précis, nous enferment et empêchent la part d’identification que nous attendons d’un RPG. Je trouve que même Tomb Raider (le reboot) apporte plus d’identification. Lara Croft peut améliorer ses compétences qui changent l’approche que l’on peut avoir dans le jeu. Le pire dans tous ça serait qu’il y aurai moyen qu’ils nous pondent un FFXV-2 avec le petit blondinet des années plus tard.

En attendant, un Honest Game Trailer est sorti dessus.

 

idsquare

Passionné de jeux et d'expériences vidéoludiques. Je suis le mec derrière toi au couteau dans CS ou qui t'expulse hors de la map dans les FPS. En dehors de ça, je joue à trop de jeux différents.

Commentaire (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.